Tag Archives: Rachid Dahmaz

On se déconfine progressivement…

On se déconfine progressivement…

L’entreprise marocaine se déconfine progressivement, à l’image des diverses filières de l’industrie. Notre pays est en passe de «libérer» son économie, après l’avoir mis en otage, au profit de la santé des populations. Le Souverain vient d’appeler le corps entrepreneurial de procéder au dépistage massif de son personnel. Il y a lieu de s’y prendre

La révolution du tourisme dans le Souss!

De quelle levure le tourisme sera-t-il levé dans la pétrisseuse huilée de la capitale du Souss, pour le compte du nouvel an 2020? En dépit de certains prémices qui s’entrevoient à l’horizon, le secteur n’est pas encore parvenu à se débarrasser de ses carcans. En effet, quelques éclaircies saccadées que la destination embrasse ces temps-ci,

Saisissante présence d’Agadir sur le WTM!

La géante enceinte du World Travel Market, prestigieuse bourse des voyages de Londres, a accueilli des flux déferlants de tous les pays de la planète. Cette genèse  monstrueuse a retenu en haleine tout ce beau monde, pendant quatre journée d’affilée, avec le mot traditionnel du patron de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Un tourisme vert

Le Plan Azur n’a pas tenu ses promesses pour relever la capacité litière

Propos recueillis par El Amalki Saoudi Rachid Dahmaz, nouveau président du Conseil Régional du tourisme d’Agadir Souss Massa ne mâche pas ses mots pour dire ce qu’il en est dans un secteur en décadence. Son franc-parler lui évite de rabâcher la langue de bois ou le verbiage stérile qui assomme toute tentative de redressement. Il

Les activités parallèles du tourisme dans le Souss!

Dans une destination comme Agadir, considérée par les experts en la matière, comme l’une des stations balnéaires les plus prises de la planète, le secteur du tourisme éprouve beaucoup de peine à redresser les mâts de la navigation à bon port. Il est bien évident que, depuis son débarquement sur la capitale du Souss, le

Le CRT d’Agadir : Rachid Dahmaz sur le perchoir!

Le mot de la fin, à la fois pathétique et messager, que le nouveau président du conseil régional du tourisme d’Agadir, Rachid Dahmaz, a adressé à l’assemblée générale, bourdonnait de remords et de spleen envers une destination de conte  de fée que fut Agadir, il y a quelques décennies. Cette connotation d’intense  nostalgie accrochait l’assistance

Top