Covid-19 a fait tout de même des heureux !

Kaoutar Khennach

Depuis l’application des mesures de confinement pour freiner la propagation alarmante de la pandémie de Coronavirus, la crise sanitaire, dont les retombées sont négatives sur la majorité des domaines, a fait tout de même des heureux. Qui sont, donc, les secteurs qui ont sortis gagnants de cette pandémie ?

Évidemment, la pandémie de Covid-19 a généré une demande sans précédent et un besoin urgent de détergents et de désinfectants. Cela dit, les entreprises spécialisées dans la fabrication et la vente des produits de nettoyage et de désinfection ont mis les bouchées doubles pour tenter de faire face à la demande.

En effet, pour entraver la propagation du virus, le nettoyage de chaque coins foyers mais aussi des entreprises, centre commerciaux… se font plus fréquents et plus en profondeur. A titre d’illustration, la crise sanitaire et l’activité du détergent a boosté les chiffres du groupe Mutandis. Le chiffre d’affaires “Détergents” a atteint 165 millions de DH en hausse de 12% par rapport à la meme période de l’année précédente.

Les marques propres de Mutandis ont réalisé une performance remarquable, tirée par les volumes de poudre main et d’eau de Javel. Les revenus poudre main Magix s’est hissé de 34% sur le trimestre, alors que l’eau de Javel et le nettoyant ménager Maxis’ ont progressé de 37% et 20% respectivement.

Les produits de la mer, pour leur part, ont dégagé des revenus de 96 millions de DH, évoluant de 1%, en glissement annuel. Même scénario pour les producteurs de masques respiratoires. Les entreprises pharmaceutiques et médicales font aussi partie des gagnants puisque, depuis le début de la pandémie, les citoyens se précipitent à acheter les médicaments et autres produits de santé.

Le secteur de la grande distribution se veut également un grand gagnant de 2020, et ce depuis le début de la pandémie. Après les mesures de restriction annoncées vendredi 13 mars dernier par le gouvernement marocain conduisant à la fermeture jusqu’à nouvel ordre des établissements scolaires et universités suite à l’annonce de plusieurs cas d’infection au Covid-19, ils étaient nombreux à se ruer dans les supermarchés pour faire les provisions.

En effet, les opérateurs de la grande distribution et les commerces alimentaires ont fait face, à un afflux d’achats beaucoup plus important que d’habitude, notamment parce que nombre de consommateurs ont voulu faire des achats de précaution, d’ailleurs inutiles, parce qu’il y avait des stocks totalement suffisants.

Ainsi, par exemple, le groupe Label’Vie a réalisé un chiffre d’affaires de près de 3 milliards de DH au titre du premier trimestre 2020, soit une augmentation de 26% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette hausse du chiffre d’affaires concerne tous ses segments d’activité. Le segment de l’hyper cash Atacadao a enregistré la plus forte hausse (+33%), suivi du segment des hypermarchés Carrefour (28%), tandis que le segment des supermarchés Carrefour a vu son chiffre d’affaires augmenter de 26%. Durant le confinement  soit la période entre mars et avril, le groupe a vu son chiffre d’affaires  exploser de 300%.

Par ailleurs, la pandémie fut une occasion de chiffres record pour l’e-commerce. En effet, ce mode d’achat tire son épingle du jeu durant l’année 2020 qui a vu l’explosion des achats en ligne au grand bonheur des sites marchands, ayant su mettre à leur profit les mesures de confinement et les contraintes de distanciation sociale.

A en croire les chiffres du centre monétique interbancaire (CMI), l’activité de e-commerce battait des records au cours de cette année exceptionnelle qui tire à sa fin.

En effet, les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 10 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 4,3 Mrds DH durant la période des 9 premiers mois de 2020, en progression de 41,5% en nombre et 24% en montant par rapport à la même période de 2019. L’activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines qui ont enregistré 9,7 millions de transactions soit 4,1 Mrds DH, concentrant 96,5% du nombre de transactions.

A l’heure où le télétravail est plébiscité parmi les cadres et les sociétés de services en général ne nécessitant pas la présence impérative des travailleurs dans les chaînes de production, les intégrateurs d’équipement et solutions digitales favorisant la baisse des interactions physiques entre collaborateurs et entre collaborateurs et autres parties prenantes, se frottent déjà les mains.

Ainsi, la crise du Covid-19 a favorisé télétravail. Parmi les acteurs qui vont profiter de cette évolution inéluctable, on compte les importateurs intégrateurs de systèmes et d’équipements audiovisuels, multimédia et scéniques (nécessaires pour organiser des visio-conférences), mais aussi les éditeurs et intégrateurs de solutions digitales de différents usages, à commencer par la communication à distance (telles Webex meeting de Cisco que distribuent au Maroc CBI et Intelcom, G suite de Google ou Zoom Cloud Meeting édité par la nouvelle star éponyme du Nasdaq), aux solutions de gestion de file d’attente à distance (qui réduisent le temps d’accueil dans les points de vente à forte affluence) en passant par les différents outils de  formation multimédia interactifs (e-learning).

Enfin, les risques sanitaires liés à l’utilisation du cash dans des transactions en face à face, ont encouragé les consommateurs à adopter les porte-monnaie électroniques adossés à leurs téléphones mobiles, mais également convaincre les commerçants à y adhérer pour leur part.

Il est à rappeler que l’objectif récent du Groupement de paiement mobile Marocain composé de 12 établissements financiers et opérateurs de paiement, est d’atteindre à horizon 2024 quelques 6 millions d’utilisateurs (contre à peine près de 400.000 aujourd’hui) et 51.000 agents pour un volume annuel de 1,3 milliard de transactions en paiement mobile. Un tel développement «pandémique» devient, désormais, possible avec les conséquences du Covid19 !

Related posts

*

*

Top