Drame de Tizert: Une délégation du PPS en visite des lieux sinistrés

La région endeuillée de Tizert, relevant de la province de Taroudant, aura suscité émoi et compassion, mais également colère et indignation au sein de l’opinion publique nationale.

Les crues diluviennes qui ont inondé le lit de l’oued sur lequel fut bâti un terrain de football, ont ravagé toute la région, à l’instar de plusieurs patelins montagneux. Abattue par la douleur, la population de cette zone sinistrée, a pleuré ses victimes et fustigé les auteurs de la démission des responsables. Perchée sur l’épave des murs emportée par le débit foudroyant du torrent, une vingtaine de personnes, isolée dans l’impétuosité des eaux fluviales, vociférait à la rescousse, sous les yeux impuissants de leurs parents désemparés sur les rives. Le bilan en perte humaine et matériel est lourd et a nécessité de louables efforts pour limiter les dégâts, en termes de repêchage des naufragés.

Une délégation du PPS, conduite par maître Abdeltif Ouammou, conseiller parlementaire, de Khadija Arouhal, membre du conseil régional Souss Massa, de Taieb Houssaini, membre du même conseil de la région, accompagnés aussi par une flopée de camarades membres de la section provinciale et des sections locales de Taroudant, d’Aoulouz, de Tataout, d’Oulad Berhil, d’Igjtem… s’est rendu récemment dans les lieux pour présenter, au nom du parti,  les condoléances attristées aux familles des victimes, de s’enquérir des développements de cette situation désolante et de soulager l’atrocité de la peine survenue dans cette commune affligée.

La délégation du parti a également tenu des audiences avec le président de la commune rurale auquel elle a transmis les expressions de solidarité et de sympathie au nom de la direction du parti. De même, elle s’est entretenue avec le gouverneur de la province de Taroudant qui, il fait bien le reconnaître, à fait preuve de beaucoup de disponibilité et de civisme, tout au long de ces derniers jours.

Il faut dire enfin que cette visite a été fort appréciée par les habitants de cette région, à la recherche de soutien et de commisération. D’autant plus qu’elle témoigne de nobles sentiments envers des citoyens de moyens.

Saoudi El Amalki

Related posts

*

*

Top