Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands

Le Maroc est représenté par deux joueurs dans la course de meilleurs footballeurs africains de l’année «CAF Awards 2019». Il s’agit d’Achraf Hakimi et Hakim Ziyech qui comptent parmi les éléments titulaires du Onze national des Lions de l’Atlas qui a été malheureusement éliminé dès le second tour de la récente CAN en Egypte.

Les deux internationaux marocains brillent dans leurs clubs respectifs en Europe. Achraf Hakimi, prêté par le Real Madrid au club allemand Dortmund, est en lice pour le titre des jeunes alors que Hakim Ziyech sociétaire d’Ajax Amsterdam se trouve parmi les concurrents chez les grands de la CAF. Achraf Hakimi a été retenu sur la liste de footballeurs en lice pour le titre de jeune joueur africain de l’année, dévoilée mercredi par la Confédération africaine de football. Quatre autres jeunes joueurs se disputent ce titre, qui sera révélé le 7 janvier prochain en Égypte. Il s’agit du Sénégalais Kribin Diata (FC Bruges), du Malien Moussa Djenbo (Southampton) et t des deux Nigérians, Samuel Chikwizi (Villarreal) et Victor Osmin (Lille), a indiqué la CAF, qui a dévoilé une liste restreinte comportant les finalistes pour les titres des meilleurs entraîneurs, équipe, joueur et jeune joueur du continent africain pour 2019.

Dans la catégorie des grands en lice pour le titre de meilleur joueur africain de l’année, ils sont au nombre de 10 footballeurs dont l’autre international des Lions de l’Atlas et sociétaire d’Ajax Amsterdam, Hakim Ziyech, en compagne de son coéquipier du club néerlandais, le Camerounais André Onana l’Algérien Ismaël Bennacer (Milan AC), l’Egyptien Mohamed Salah et son coéquipier sénégalais Sadio Mané (Liverpool), le Sénégalais Kalidou Koulibaly (Napoli), le Nigérian Odion Ighalo (Shanghai Shenhua), le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal), les Algériens Riyad Mahrez (Manchester City) et Youcef Belaili (Ahly Jeddah).

Les joueurs africains interclubs de l’année sont les Tunisiens de l’Espérance de Tunis vainqueur de la Ligue des Champions, Anis Badri et Taha Yassine Khenissi ainsi que leur coéquipier algérien Youcef Belaïli avant de rejoindre Ahly Jeddah, le Togolais Kodjo Fo Doh Laba finaliste de la Coupe de la CAF avec la RS Berkane avant de rejoindre Al-Aïn des Emirats, l’Egyptien Tarek Hamed Zamalek vainqueur de la Coupe de la CAF…

Concernant le titre du meilleur entraîneur de l’année, la liste des finalistes comprend 3 sélectionneurs et 2 entraîneurs de clubs. Il s’agit de Jamal Belmadi et Aliou Cissé, respectivement sélectionneurs d’Algérie vainqueur de la CAN 2019 et du Sénégal finaliste ainsi que le Français Nicolas Dupuy de Madagascar révélation de la compétition continentale. Les entraîneurs de clubs retenus sont Mouine Chaabani de l’Espérance de Tunis et Christian Gross, ancien entraîneur suisse du Zamalek.

Pour le titre de meilleure sélection masculine, cinq équipes sont en lice: l’Algérie, le Sénégal, la Tunisie, Madagascar et le Nigeria. La meilleure sélection féminine se joue entre le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, l’Afrique du Sud et la Zambie.

Chez les dames, les deux joueuses camerounaises Agara Nshot du club (Valerenga FD) et Gabriele Ungweny (CSKA Moscou), la Nigériane Assisat Oshwala (FC Barcelone), la Malawite Tabitha Shawenga (Jiangsu Suning) et la Sud-africaine Thembi Kgatlana (Beijing Phoenix FC) se disputent, quant à elles, le titre de la meilleure joueuse africaine de l’année.

Pour le titre de meilleur entraîneur d’équipe féminine de l’année, on trouve Alain Djeumfa (Cameroun, Bruce Mwape (Zambie), Clémentine Toure (Côte d’Ivoire), Désirée Ellis (Afrique du Sud), Thomas Dennerby (Nigeria).

Voilà pour les nominés des différentes catégories dont « les listes restreintes ont été établies grâce à un travail conjoint d’un comité technique et de développement de la CAF et d’un groupe d’experts des médias, à travers un vote mettant l’accent sur les performances des candidats au cours de l’année civile 2019 », précise l’instance continentale. La CAF précise que « la dernière phase de vote concernant le joueur africain de l’année et la joueuse africaine de l’année, ainsi que les catégories entraîneur de l’année (messieurs) et entraineur de l’année (dames), sera effectuée par les entraîneurs principaux ou directeurs techniques et les capitaines des équipes nationales seniors des associations membres de la CAF. Quant au joueur africain interclubs de l’année, il sera choisi par les entraîneurs principaux et les capitaines de la phase de groupes de la saison en cours des compétitions Interclubs de la CAF ».  La cérémonie de la 28e édition de CAF Awards, aura lieu le mardi 7 janvier 2020 à l’hôtel Citadel Azur de Hurghada (Egypte).

Rochdi Ben Mhammed

Related posts

*

*

Top