Un premier pas vers une finale typiquement marocaine

Ligue des Champions d’Afrique: WAC-Al Ahly et Raja-Zamalek ce week-end

Rachid Lebchir

Une semaine après la tombée du rideau sur le championnat national de football, les 4 clubs marocains engagés en compétitions africaines vont continuer à partir de ce week-end au Cap des demi-finales «aller». Le Raja et le Wydad dans une confrontation maroco-égyptienne en Ligue des champions, ce week-end, la Renaissance Berkane et le Hassania Agadir dans un premier duel, lundi prochain, pour une place en finale de la Coupe de la CAF

En Champion’s League, le WAC croise le fer avec Al Ahly d’Egypte ce samedi au complexe Mohammed V à 20h00 et le Raja rencontre le Zamalek dimanche au même stade et la même heure en attendant les duels « retour » prévus en Egypte, le vendredi 23 octobre pour les Rouges et le samedi 24 octobre pour les Verts. La finale est programmée pour le 6 novembre prochain dans un terrain neutre…

Les deux clubs casablancais abordent ce Cap avec un moral au beau fixe, notamment le Raja qui venait de remporter son 12e sacre du championnat national totalisant ainsi 60 points à une longueur sur le Wydad au terme de la 30e et dernière journée de la Botola. Rajaouis et Wydadis, qui avaient fait preuve d’une course acharnée, ont achevé la saison nationale sur des victoires similaires au score de (2-1) au détriment respectivement de leurs homologues rbatis, l’AS FAR et le FUS.

Les deux clubs de la capitale économique compteront sur leurs joueurs titulaires et qui sont au top de leur niveau technique affiché lors des matches du dernier virage de la Botola.

Le Raja sera mené par son capitaine Metoualli qui constitue un duo magnifique avec El Hafidi et les autres dont Rahimi, Nanah, le revenant Benhalib, la pièce maitresse de la défense Banoune devant le gardien Zniti ainsi que les  africains Malongo, Ngha et Ngoma. Par contre, El Ouarfalli, Achakir, Boutayeb et Jbira qui n’ont pas encore récupéré de leurs blessures selon le médecin de l’équipe le Dr Al Aarsi.

Le WAC, lui, alignera sa formation type dont le gardien Tagnaouti, Jabrane, Aouk, Al Haddad, Hassouni… Cela à l’exception du défenseur ivoirien Comara qui est toujours incertain, Dari, Babatondé pour blessures ainsi qu’Ayoub Kaabi qui vient tout juste de retrouver le club des Rouges pour une seconde expérience.

Pour les équipes égyptiennes qui ont atterri au Maroc depuis le début de cette semaine, elles seront présentes au grand complet.

Pour Al Ahly, le médecin de l’équipe Khaled Mahmoud, a confirmé la disponibilité du gardien de but Mohamed El-Shennawy et du défenseur Ayman Ashraf. Ces deux piliers d’Al Ahly, El Shennawy avait subi une blessure à l’aine lors de la victoire du championnat égyptien 1-0 contre Arab Contractors alors qu’Ayman Ashraf avait ressenti une douleur au mollet.

Le Zamalek, lui qui est dirigé par le tacticien portugais Jaime Pacheco, s’est déplacé avec un effectif étoffé de 27 joueurs avec l’inclusion de quatre gardiens de but ainsi que le retour du capitaine de l’équipe Mahmoud Abdelrazek Shikabala et Karim Bambo…

Avis donc aux Rajaouis et Wydadis appelés à prendre toutes leurs mesures afin de réussir cette première partie du dernier carré en attendant de faire l’essentiel sur la terre pharaonique et dans l’espoir de composter leur ticket pour une finale à cent pour cent marocaine. Ce qui serait une première pour le football national en Champion’s League…

Related posts

*

*

Top