Abdellah Dadoudi: «le public, la clé de la réussite de l’artiste»

Propos recueillis par Mohamed Nait Youssef

Samedi dernier, le chanteur populaire Abdellah Dadoudi s’est produit sur la scène du festival Jawhara d’El Jadida. Sans surprise, ce sont des foules qui se sont ruées vers la scène du spectacle pour savourer les belles mélodies du chanteur. Celui-ci a livré un concert électrique en revisitant ses titres les plus connus entre autres «had lwliyed zwin» et sa dernière chanson «Dit qalbi ltbib».

Al Bayane : Ce n’est pas la première fois que vous livriez un concert à El Jadida. Que représentent ce festival et le public Jdidi pour vous ?

Abdellah Dadoudi : Le festival Jawhara est un prestigieux festival qui attire un grand public de toute la région de Doukkala-Abda et qui aime la musique marocaine populaire. Cela m’apporte une joie immense quand je joue sur cette scène. Cela me permet surtout de renouer les liens avec mon public, le public de Jawhara. Se produire sur cette scène avec les grands noms de la musique est toujours un honneur et un plaisir inouï pour moi.

La chanson marocaine a beaucoup  évolué ces dernières années. Quel regard portez-vous sur les jeunes musiciens qui modernisent de plus en plus cette musique ?

La présence du public est un indice qui témoigne de la réussite de la musique marocaine. Les gens aiment la musique Chaabi, la musique bien faite… ils aiment bien entendu les belles paroles, et les rythmes.

En ce qui concerne la musique de l’Aita, beaucoup de musiciens ont intégré de nouveaux instruments et arrangements. Pensez-vous que cela aidera ce genre musical à mieux transmettre son message ?

Nous nous investissons dans cet art, tout en y intégrant de nouveaux instruments musicaux après avoir eu l’accord des chercheurs et connaisseurs de cet art authentique. Cet art nous a été transmis, notamment par la génération des années 70 avec beaucoup de talents. Nous essayons, quant à nous, de transmettre cet art à la génération actuelle. Les gens aiment l’art de l’Aita. C’est un art qui nous parle et qui s’adresse aux Marocains.

Quoi de neuf dans votre répertoire musical ?

«Dit qalbi ltbib» est mon nouveau titre que j’ai présenté au public  du festival  Jawhara.

Related posts

*

*

Top