Algérie: François Ciccolini suspendu 2 ans!

La Ligue algérienne de football professionnel a suspendu pour deux ans François Ciccolini, entraîneur corse de l’USM Alger, une des équipes les plus capées d’Algérie, pour avoir refusé de monter à la tribune officielle lors d’une remise de trophée.

«L’ex-entraîneur de l’USM Alger Ciccolini François a été suspendu pour deux ans de toute fonction et/ou activité en relation avec le football à compter du 23/11/2020», a expliqué la Ligue dans un communiqué.

Le Français avait refusé de se rendre dans la tribune officielle pour y recevoir sa médaille après la finale de la supercoupe d’Algérie entre l’USMA et le CR Belouizdad, un autre club phare de la capitale, le 21 novembre 2020, précise la LFP dans un communiqué posté sur son site. Le CRB avait remporté le match 2 à 1.

En outre, la Ligue algérienne a proposé de «radier à vie» l’entraîneur français «pour transgression de l’obligation de se soumettre aux cérémonies protocolaires de la remise des trophées».

Engagé en août dernier par l’USMA, Ciccolini avait été démis de ses fonctions le 22 novembre pour «faute grave» après avoir boycotté la remise des médailles. Il avait été remplacé dès le lendemain par son adjoint algérien Benaraïbi Bouziane, désormais entraîneur principal de l’USMA.

Le technicien corse n’en est pas a sa première sanction. Il avait été suspendu début 2019 par le Stade lavallois (National 1) après avoir adressé trois bras d’honneur à des spectateurs exigeant sa démission.

Auparavant, Ciccolini avait été suspendu trois mois ferme, plus deux avec sursis pour des menaces physiques, à l’égard d’un journaliste de France Bleu Mayenne qui lui avait posé une question sur ses choix tactiques après une défaite à Boulogne.

Suspendu depuis le 16 mars en raison de la pandémie de Covid-19, le championnat professionnel de football d’Algérie, a repris à huis clos le 20 novembre.

Related posts

*

*

Top