Amazigh articles

Kalaat M’Gouna a son 1er  festival du théâtre amazigh 

Kalaat M’Gouna a son 1er  festival du théâtre amazigh 

La ville de Kalaat M’Gouna a accueilli les 27, 28 et 29 mai la première édition du festival du théâtre amazigh. Cet événement culturel a donné à voir la richesse et la pluralité du théâtre marocain. C’est au centre culturel de la ville des roses et des tapis amazighs, Kalaat M’Gouna, que cinq troupes ont

Le corps et le grotesque dans les célébrations populaires amazighes (partie 3)

Le ridicule La majorité des festivals et des célébrations amazighes sont connues pour leur grand penchant à construire le corps de l’acteur ou du personnifié en une image ridicule, regroupant des éléments humains, animaliers ou relevant des plantes. Dans la procession de Bouwghanim, le chanteur et acteur principal est vêtu d’habits spécifiques, hauts en couleur,

Conjoncture: les métiers mondiaux portent l’optimisme

La pression s’accentue sur les experts des Finances. C’est ce qui se dégage en tout cas de la dernière note de conjoncture de la Direction du trésor et des finances extérieurs. Pour cause, la faible production céréalière, estimée à 33,5 millions de quintaux, soit le niveau le plus bas depuis le lancement du Plan Maroc

Tamawayt sur la chaine Tamazight 8 pendant le Ramadan

La région du Moyen Atlas a été depuis toujours le berceau de la musique et du chant amazighs. La nature fabuleuse de cette partie du Royaume rafraîchit la verve poétique et réchauffe les voix des musiciens. C’est dans la ville d’Azrou que se déroule l’histoire du feuilleton «Tamawayt» réalisé par Hamid Zeyan avec entre autres

Ahouzar et Tachtoukt enflamment la scène de Salé 

Le festival Mawazine célèbre toutes les musiques. En cette 15e édition, le célèbre rendez-vous a une fois de plus fait la part belle à la musique amazighe. Dimanche dernier, Abdelaziz Ahouzar et Raïssa Fatima Tachtoukt, deux passionnés invétérés de la musique amazighe, ont enflammé la scène de Salé par leurs chansons à la fois originales

Réfléchir sur le devenir de l’amazighe dans le système éducatif

La question de l’enseignement de l’amazighe dans le système d’éducation et de formation reste toujours d’actualité. En fait, après avoir constaté que plusieurs acteurs et associations ont tiré la sonnette d’alarme sur le recul de l’enseignement de l’amazighe, la nécessité de réfléchir sur le devenir de l’enseignement l’amazighe devrait entrer dans les priorités. En effet,

«La littérature se fait le miroir du quotidien»

Al Bayane : Une question d’ordre général pour commencer : c’est quoi la littérature amazighe? Driss Azdoud : Comme partout ailleurs, il s’agit de l’ensemble des productions orales et écrites qui sont empreintes de valeurs esthétiques et d’engagement. La littérature amazighe est surtout orale mais elle est ancrée dans l’âme amazighe et jouit d’une reconnaissance et d’un prestige

Inuraz Talents 2, en quête des talents amazighs

Le Ramadan approche à grands pas. Et le téléspectateur marocain a soif, comme à l’accoutumée, d’une programmation ramadanesque aussi riche que diversifiée, surtout que ce mois sacré coïncide cette année avec la saison estivale. Sur la chaîne tamazight 8, le public pourra découvrir l’émission Inuraz Talents 2 dont l’objectif est de révéler les talents  amazighs  dans différents  domaines

Top