Le programme de rachat d’action de Maroc Telecom approuvé par l’AMMC

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a visé une notice d’information relative à un programme de rachat d’actions de la société Maroc Telecom.

Ce programme de rachat porte sur un nombre maximum de 1,5 million d’actions (soit 0,17% du capital), pour un prix maximum d’achat de 191 dirhams et un prix minimum de vente de 92 dirhams, sur une durée de 18 mois à compter du 09 mai prochain.

Cette opération consiste à intervenir sur le marché de l’action par l’émission d’ordres d’achat et/ou de vente dans l’objectif de réduire les variations excessives du cours de l’action. Ainsi, le programme intervient principalement lorsque la volatilité du titre s’écarte significativement de sa volatilité historique.

Le rachat d’actions propres intervient également en cas de liquidité du titre s’écartant significativement des niveaux habituels, empêchant la formation normale du cours sur le marché. A travers ce programme, l’émetteur ne vise pas la constitution d’un stock de titres afin de procéder ultérieurement à une opération financière ou à une allocation aux salariés, l’annulation postérieure des titres rachetés, la recherche d’un résultat financier et le soutien du cours en s’opposant à une tendance forte du marché. Ce contrat de liquidité porte sur 20% du programme de rachat, soit 300000 actions.

Le programme de rachat d’actions que Maroc Telecom compte mettre en place sera financé par ses ressources propres, sachant que la société présente au 31 décembre 2016 une trésorerie disponible de près de 974 millions de DH.

Sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du Groupe, Maroc Telecom prévoit pour l’année 2017 un chiffre d’affaires stable. Pour rappel, Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 35,3 milliards de DH, en hausse de 3,3% sur une année glissante. Cette performance s’explique par la croissance du chiffre d’affaires des activités au Maroc (+1,0%), combinée à celle soutenue des activités à l’International.

K. Khennach

Related posts

*

*

Top