Naissance de la «Fondation Dr Abdelkrim Al-Khatib pour la Pensée et les Études»

La «Fondation Dr Abdelkrim Al-Khatib pour la Pensée et les Études», qui vise à contribuer à la réflexion politique et à l’étude des politiques publiques, a vu le jour, à l’issue de l’Assemblée générale constitutive tenue vendredi à Rabat.
La séance d’ouverture de cette Assemblée a été marquée par le message adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux participants, dont lecture a été donnée par M. Saâd Dine El Otmani, Chef du gouvernement et Secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD).
«En signe de considération pour le grand patriote et le militant hors pair dont la Fondation porte le nom, Nous avons tenu à apporter notre caution à cette initiative louable, à lui accorder Notre Haut Patronage», a souligné le Souverain dans ce message, ajoutant que «Feu Abdelkrim Al-Khatib est l’un des chefs historiques du Mouvement de résistance et de l’armée de libération, estimés pour leur patriotisme sincère et leur lutte acharnée pour la liberté et l’indépendance du Maroc, pour la défense des symboles sacrés et des constantes de la nation marocaine».
SM le Roi a exhorté de faire de cette institution «un centre de brassage d’idées constructives et une plate-forme pour la formation de compétences et d’élites politiques qualifiées et la promotion des valeurs du vrai patriotisme, incarnées par feu Abdelkrim Al-Khatib, notamment la sincérité, la loyauté, la fidélité aux constantes et aux valeurs sacrées de la nation, ainsi que l’engagement à placer ses intérêts supérieurs au-dessus de toute autre considération».
La création de la «Fondation Dr Abdelkrim Al-Khatib pour la Pensée et les Études» intervient dans le cadre des efforts visant à promouvoir la production intellectuelle et à identifier la culture politique et ce, en veillant à l’accompagnement et à l’enrichissement du dialogue politique et intellectuel national, conformément aux dispositions constitutionnelles qui ont confié aux partis politiques la mission d’encadrement.
Intervenant à cette occasion, M. Saâd Dine El Otmani, après avoir exposé le parcours du Dr Abdelkrim Al-Khatib, ses combats pour la liberté et ses contributions politiques, aux niveaux aussi bien national, régionale qu’international, a précisé que la création de cette institution qui porte le nom du défunt n’est qu’une considération pour son patriotisme sincère et le symbole de l’intérêt et la sollicitude qu’il mérite.
M. El Otmani a, par ailleurs, indiqué que la création de cette Fondation, en coordination avec sa famille et une pléaide de ses compagnons et amis, vient enrichir la scène politique et mettre à disposition des compétences partisanes capables de gérer les affaires publiques avec habileté, tout en dirigeant des projets de réformes, dans l’intérêt de la nation et des citoyens.
Les objectifs de la Fondation consistent en le soutien intellectuel et scientifique au projet de réforme du parti, notamment à travers la définition de ses bases de connaissances et de concepts, le développement de sa méthodologie d’analyse politique et l’amélioration des capacités de l’acteur politique de manière à ce qu’il suive les courants et les nouvelles tendances intellectuelles et politiques. À cette fin, les activités de la Fondation s’étaleront sur trois niveaux, soit le travail intellectuel et culturel, la recherche et le travail scientifique et la valorisation du patrimoine de M. Abdelkrim Al-Khatib.
Dans ce contexte, les travaux de la Fondation à ce niveau s’orienteront vers l’accomplissement d’un ensemble de tâches scientifiques et de fonctions de recherche, qui permettront aux dirigeants et aux membres du parti de mieux comprendre les transformations de la réalité politique, économique et sociale et d’anticiper leurs développements et implications, tout en s’attelant sur les questions et sujets relevant des politiques publiques, à travers le suivi, l’évaluation et les propositions.
La Fondation s’intéressera au parcours du Dr Abdelkarim Al-Khatib dans la Résistance et l’armée de libération, à ses contributions politiques considérables avant et après l’indépendance et à son appui aux mouvements de libération africains et aux peuples arabe et islamique, avec à leur tête le peuple palestinien.
Au terme de cette Assemblée générale constitutive, marquée par la présence de plusieurs membres du gouvernement, des chefs de partis politiques, des membres de la famille et des amis du défunt, il a été procédé à la présentation de la structure institutionnelle de la Fondation, qui comprend essentiellement le Comité de pilotage présidé par le secrétaire général du parti, les membres du Bureau exécutif, les coordinateurs des structures culturelles et de recherche, ainsi que le directeur exécutif de la Fondation.

Related posts

*

*

Top