Les nationaux à la rescousse du tourisme

Depuis quelques années, le tourisme interne se développe et fait montre d’un  intérêt  particulier pour la destination Maroc. Les derniers chiffres le confirment. Plus de 34% des touristes nationaux ont  choisi  un hébergement dans les hôtels classés marocains. Selon les derniers chiffres de Bank Al Maghrib, la part du tourisme interne dans la consommation touristique globale a progressé entre 2001 et 2015 passant  ainsi de 24% à 34%.

La crainte sécuritaire conjuguée à la conjoncture économique internationale morose ont sérieusement affecté l’activité du secteur touristique. La destination Maroc  a pu malgré tout garder son attractivité par rapport à d’autres destinations voisines.  Les dernières statistiques arrêtées à fin mai  2017 affichent une hausse de 9% des arrivées aux postes frontières, d’une hausse de  +17%  des  nuitées et de +20% des recettes voyages. La performance de l’activité touristique nationale a été aussi développée grâce au segment du tourisme interne.

Plus encore, les nationaux ont à été à la rescousse à  du tourisme nationale puisque pas moins de 34% de cette catégories de touristes ont choisi un hébergement dans des établissements  hôteliers classés.  Le dernier rapport de Bank Al Maghrib, présenter devant le Souverain  samedi dernier, vient d’annoncer qu’en l’espace de 15 ans, la  part de ce segment à évolué de manière significative dans  le secteur touristique nationale et sa part dans la consommation touristique globale s’est élevée à 32% en 2015 contre 24% en 2001.

Ainsi, cette croissance s’est traduite par une augmentation du nombre des nuitées des nationaux dans les établissements classés. Elle est passée de 17% à plus de 34% entre 2000 et 2016.  Cette dynamique du tourisme intérieur  varie d’une ville à l’autre. Les villes d’Agadir et  Marrakech restent les plus prisées  par les marocains notamment en cette période estivale.

Par ailleurs, les données communiquées par la Direction Générale de la Sûreté Nationale, montrent que  le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières pendant le mois de mai 2017 a enregistré une hausse de +4% par rapport à celui de 2016 (+7,4% pour les TES et -1,1% pour les MRE). Les principaux marchés émetteurs ont enregistré des résultats positifs en globalité.

En effet, les Etats-Unis ont connu une hausse importante de +20%, suivis par la France, l’Espagne, l’Italie et la Hollande avec des augmentations de +3% chacun.

Fairouz El Mouden

Related posts

*

*

Top