Qualité des soins: Doukkali réaffirme l’appui au CHU de Fès

Le ministre de la santé, Anas Doukkali, a réaffirmé la disposition de son département à soutenir le Centre hospitalo-universitaire (CHU) Hassan II de Fès dans tous les projets visant l’amélioration de la qualité de la prise en charge des patients de la région Fès-Meknès.

Le ministre, qui présidait mardi à Fès une réunion du conseil d’administration (CA) du CHU, a salué la contribution du personnel de cet établissement hospitalier à son développement, mettant à cet effet l’accent sur les prouesses médicales et chirurgicales réalisées par différentes équipes médicales du centre.

Le Président délégué du CA, cité par un communiqué du CHU parvenu mercredi à la MAP, a exhorté tout le personnel à ‘’davantage de mobilisation en vue d’améliorer qualitativement et quantitativement l’offre de santé, en étroite collaboration avec les pouvoirs publics et les collectivités territoriales’’. Il a, par ailleurs, insisté sur le rôle de ‘’locomotive’’ du système de santé que les CHUs sont appelés à jouer, notamment après l’avènement de la loi 70-13 qui leur a assigné de nouvelles missions en matière de recherche et d’innovation d’une part, et renforcé la représentativité des autres corps de métier relevant des CHUs dans leurs instances délibératives, de l’autre.

Le Directeur général du CHU, Khalid Ait Taleb, a présenté, de son côté, le bilan de l’activité hospitalière du Centre durant l’année 2018, relevant qu’outre la dynamique de management des ressources humaines et financières, le CHU Hassan II s’est démarqué par des prouesses dans le domaine de la chirurgie robotique, à travers notamment l’acquisition du premier robot chirurgical au Maroc.

Cette technique, a-t-il expliqué, présente l’avantage de garantir un double confort aussi bien pour le chirurgien que pour le patient, en réduisant la durée de son hospitalisation par une cicatrisation rapide et plus de sécurité, et permet au CHU de remplir pleinement la mission d’innovation dont il est investi.

Dans cette même optique, le responsable a mis en relief l’exploit de l’unité cardio-chirurgicale pédiatrique de l’hôpital Mère-Enfant relevant du CHU, qui a réalisé une première nationale. Il s’agit de l’implantation d’une bio-prothèse cardiaque par voie percutanée chez un enfant âgé de 11 ans souffrant d’une insuffisance pulmonaire sévère.

Cette nouvelle technique excessivement onéreuse a épargné au patient titulaire de la carte RAMED les risques liés à la chirurgie cardiaque à cœur ouvert, s’est-il félicité.

Par ailleurs, le Conseil d’administration a approuvé 14 conventions de partenariat se rapportant aux domaines de soins, de la recherche, de la formation et à des projets structurants.

La réunion du CA a abouti à l’adoption de douze résolutions relatives à l’activité du CHU Hassan II et de ses projets à venir.

A l’ordre du jour de cette réunion, figuraient l’état d’avancement de l’exécution des résolutions du CA du 04/05/2018, ainsi que la présentation des réalisations du CHU au titre de 2018, du plan d’action 2019, du compte administratif au titre de l’exercice 2018 et du projet du budget 2019.

Related posts

*

*

Top