Voitures exposées à de fortes températures : 8 mythes détrompés par Ford

Chaque été, et dès que le mercure commence à grimper, plusieurs vieux mythes autour de la voiture refont leur apparition.Ces mythes sont souvent complètement infondés, à l’instar de celui qui nous a fait longtemps croire que l’on pouvait faire frire un œuf sur le capot d’une voiture lorsque celle-ci est exposée en plein soleil. Un autre mythe, parmi les plus répandus, est celui qui soutient qu’en été, il ne faut pas remplir son réservoir au maximum au risque de provoquer une explosion ! Les médias sociaux participent bien évidemment à la diffusion de telles rumeurs. Ford vous propose toute une liste destinée à détruire les mythes les plus courants :

1. Mettre du kérosène à la place de l’essence sans plomb ne donnera pas des ailes à votre voiture et ne la fera pas rouler plus vite.  Qu’on le sache une bonne fois pour toutes : les moteurs à essence classiques sont incapables de brûler du kérosène. Donc, si vous remplissez votre réservoir avec l’espoir de décrocher un podium à la prochaine course automobile, vous risqueriez tout simplement de vous retrouver bloqué sur la ligne de départ avec une voiture dont le moteur refuse de démarrer !

2. Tirer au pistolet sur un réservoir de carburant ne provoquera pas son explosion. Contrairement à ce que vous avez l’habitude de voir au cinéma, si vous tirez avec un révolver sur le réservoir d’une voiture conduite par des méchants pour les empêcher de fuir, sachez que cela ne provoquera pas d’explosion ! Même si vous êtes un as de la gâchette et que vous réussissez à loger une balle en plein centre du réservoir de carburant d’une voiture, cela n’enflammera pas pour autant les vapeurs d’essence qui s’y trouvent. La seule chose qui se produira c’est que la balle percera le réservoir en y laissant un joli trou… et, au risque de vous décevoir, ce sera à peu près tout !

3. Remplir votre réservoir par temps froid ne vous fera pas gagner plus de kilomètres. On pense souvent que l’essence se dilate avec la chaleur (ce qui n’est pas tout à fait faux) et que, si l’essence est plus fraîche et moins dilatée, on pourra alors en remplir des quantités plus grandes dans notre réservoir. Cependant, il faut savoir que dans toutes les stations de services, le carburant est stocké dans des réservoirs souterrains où la température n’influence d’aucune manière la densité de l’essence.

4. Du carburant premium ne permettra pas à votre voiture non premium de mieux fonctionner. Le carburant premium peut être certes plus coûteux, mais il n’est pas pour autant plus propre ou plus pur que le carburant ordinaire (les deux types de carburants respectent les mêmes normes). Le fait que le carburant premium soit moins combustible, cela pourrait s’avérer bénéfique pour certains moteurs de voitures sportives qui délivrent de très hautes performances, cependant il n’apportera absolument aucun changement sur une voiture normale.

5. L’intérieur des voitures de couleur foncée chauffent davantage au soleil. Il est de notoriété publique que les couleurs sombres absorbent plus de chaleur, tandis que les couleurs claires arrivent à refléter les rayons de soleil et attirent donc moins de chaleur. Les mêmes règles s’appliquant à vos choix de vêtements sont également transposables à la couleur de peinture de votre automobile. Sous le soleil, une voiture noire aura une cabine plus chaude que celle se trouvant au sein d’une voiture de couleur blanche ou argentée.

6. Laisser des enfants dans une voiture exposée au soleil, même pour une courte période, est inacceptable. Sous le soleil, la cabine d’une voiture peut chauffer de façon très rapide et exponentielle. Les enfants sont beaucoup plus sensibles à la chaleur que les adolescents et les adultes. Avec une température extérieure d’environ 30 degrés Celsius, l’intérieur d’une voiture peut facilement atteindre les 50 degrés et ce, en à peine quelques minutes. Et mêmes les vitres laissées entrouvertes ne donnent pas de sursis.

7. Remplir à ras bord votre réservoir d’essence ne provoquera aucune explosion. Autrement dit, le réservoir de carburant d’une voiture est conçu pour résister à l’accumulation de pression, et ce même à très haute température. Plusieurs constructeurs automobiles effectuent des essais dans des endroits comme Dubaï, où la température ambiante est très élevée. À aujourd’hui, aucun incident d’explosion d’un réservoir de carburant n’a été signalé.

8. Rapprocher votre télécommande de voiture à côté de votre tête en améliore la portée de plusieurs mètres ! Cela peut sembler ridicule, mais savez-vous que lorsque vous verrouillez ou déverrouillez votre voiture à l’aide de la télécommande, tout en rapprochant cette dernière de votre menton et en gardant votre bouche légèrement entrebâillée, cela en augmente sensiblement la portée ? La cavité buccale et les liquides présents à l’intérieur de votre crâne agissent un peu comme un conducteur, étendant ainsi de plusieurs mètres la portée sans fil de votre télécommande.

 

***

Compte tours :

L’optimisation de la chaine logistique

L’Association Marocaine des Exportateurs «ASMEX» et SNTL Supply Chain ont organisé le 18 juillet 2017 une rencontre avec les membres de l’Association pour leur présenter les solutions logistiques proposées pour le développement de leurs échanges notamment en direction des pays d’Afrique Subsaharienne. Cet événement s’inscrit dans le cadre des efforts de l’ASMEX visant à proposer à ses membres une offre de services attractive et compétitive en « Transport, Entreposage et Logistique » et ce, pour répondre au mieux à leurs attentes dans ce créneau qui pèse lourdement sur leur facture d’exportation. Au-delà d’une tarification exclusive aux membres de l’ASMEX, la convention conclue, à cette occasion, avec SNTL Supply Chain offre d’autres services dont notamment un service conseil personnalisé d’accompagnement des exportateurs tout au long des étapes de la supply chain, mais aussi la possibilité d’établir sur demande de l’exportateur le pré-diagnostic à l’exportation et de proposer des solutions en fonction du besoin de chaque exportateur à chacune des étapes de la Supply Chain. A l’issue de cette rencontre, les deux parties ont convenu également de lancer, à compter du mois de septembre 2017, des workshops sectoriels et régionaux pour étudier les attentes des exportateurs et mettre en place de nouveaux services qui permettront aux entreprises d’améliorer leurs flux à l’export.

Jalal El Omari

Related posts

*

*

Top