La qualité de la terre fertile!

La carte de fertilité des sols de notre couvre plus de neuf millions d’hectares et permet de connaitre le caractère des terres qui, elles-mêmes, permettent de définir les types et quantités d’engrais optimaux.

Dans une optique de sécurité alimentaire, afin de maximaliser toutes les potentialités intrinsèques on s’attelle à réaliser et fructifier ces donnes, à travers des moyens techniques de pointe.

En fait, par le truchement d’une stratégie efficiente, on tente de se mobiliser pour mettre en avant un produit accessible et particulièrement bien approprié aux besoins des terres des agriculteurs. Il est question d’une forte solution fertilisante intégrée, née de cet entrain novateur.

En effet, cette solution joue un rôle d’engrais, étant formé de roche réactive phosphatée, en mesure de permettre un apport continu de phosphate libéré progressivement dans le temps. Elle se consacre à la fonction d’amendement, à travers un apport de calcium et de soufre.

Ce système d’information géographique permet de définir la stratégie optimale des d’utilisation des engrais, tout en réduisant les coûts et l’impact. En outre, pas moins de cinq phases décisives sont à prévoir pour l’implémentation de la carte, à savoir le développement d’un logiciel de gestion de la base de données des informations collectées, le scanner des cartes disponibles, l’analyse des données de sols, le calibrage des tests de fertilisation des sols et la formation des équipes locales.

La stratégie vise la diversification et l’innovation, entre autres, de son engrais phosphaté, enrichi en soufre. Il convient de rappeler que l’agriculture connait, en effet,  une  certaine fragilisation, du fait notamment, de la faible consommation d’engrais et aussi d’un appauvrissement voire d’un épuisement des sols.

En général, l’Afrique représente 18% des terres cultivées, mais ne représente que 3% de la consommation d’engrais mondiale, consommation bien en deçà des standards requis. Au Maroc, vu le potentiel dont on dispose, on se met à l’œuvre alors, pour mettre en avant une stratégie volontariste, en direction du   développement rural.

Related posts

*

*

Top