Zen, nouveau concept de la maison Rahal

Le groupe Rahal, spécialiste des métiers de traiteur, de restauration des collectivités et de l’événementiel, vient d’achever l’élaboration de son dernier concept de restauration «Zen». En développement depuis quatre ans dans ses laboratoires, les menus de ce nouveau-né sont déjà disponibles dans «Le Médina», dernier-né des concepts de restauration marocaine du groupe.

Selon Karim Rahal Essoulami, président du groupe, «le concept zen a été déployé avec succès lors de la cop22 et a reçu des éloges de tous les visiteurs du Maroc, mais aussi de Londres, de Paris, de Washington et de Montréal. Tous ont pu déguster la cuisine marocaine sans gluten, sans sel et sans sucre». Zen est aujourd’hui disponible dans les aéroports du Royaume, et ce via «Le Médina».

Pour rappel, Le Médina a été lancé il y a plus de 20 ans et a été remis au goût du jour cette année, suite à l’ouverture d’un nouveau point de vente au niveau de boulevard d’Anfa à Casablanca. Le concept propose des sandwichs à base de tagine et des recettes traditionnelles marocaines de poulet aux olives ou encore des desserts à base d’amlou. On peut également y trouver une spécialité du coin, le couscous sans gluten. Le concept met à disposition de ses clients des plats de la cuisine marocaine pour moins de “99 dirhams“. Le nouveau store d’Anfa réalise aujourd’hui un taux de visite moyen de 85%. Le concept suscite de l’intérêt aussi bien au Maroc qu’à l’étranger et suscite des demandes de franchises. Plus de 20 manifestations d’intérêt ont été enregistrées au Maroc; le Canada, la France, les Etats-Unis et les pays du Golfe sont aussi intéressés.

D’ailleurs, le groupe est déjà en train de formaliser les procédures avec un cabinet spécialisé dans la modélisation des franchises de restauration. Puis, il lancera la consultation pour valider l’exportation de ses bases de recettes vers les pays cibles, en fonction des lois et règlements sanitaires en vigueur dans chaque marché.

Pour ce qui est de l’histoire du groupe, celle-ci débute en 1946 à Casablanca.  Le fondateur du groupe et  père de Karim Rahal Essoulami, proposait la restauration marocaine dans les lieux publics et livrait à ses clients américains des sandwichs préparés à base de recette marocaine sur son vélo. Il proposait également aux visiteurs de la Foire de Casablanca ses produits exposés sur un stand.

Quelques années plus tard, il créa le service de traiteur, qui finit par prendre. Après soixante-dix ans, le groupe Rahal s’est développé et a suivi une politique de diversification optimisée, devenant ainsi un groupe multi-métier (chaîne de cafés et de restaurants urbains, implantation dans les aéroports nationaux, distribution de produits agro-alimentaires, investissement dans les unités de plats préparés, restauration de collectivités…).

S. Douieb

Related posts

*

*

Top