Ouverture ce samedi à Rabat de l’Université annuelle du PPS

Quel modèle de développement économique pour le Maroc ?

Le Parti du progrès et du socialisme tient, ce samedi 13 octobre 2018 à son siège national à Rabat, son Université annuelle.

Cette année, la thématique retenue pour ce grand rendez-vous de débats et de concertation, a trait au modèle de développement économique du Maroc.

Ainsi, durant toute la journée et à partir de 9H30, une vingtaine d’intervenants de renom, dont des invités qui occupent ou ont occupé des postes ministériels, à côté d’experts reconnus du monde de l’économie et des affaires, décortiqueront, face à 13 contradicteurs de renom, des thématiques liées à la question du modèle de développement national.

La participation d’acteurs et d’experts de l’intérieur du parti et de l’extérieur, est, en elle-même un gage de succès de cette Université.

Les intervenants et contradicteurs interrogeront le «modèle de développement marocain» s’il en existe, surtout que tous les derniers rapports officiels relatent les échecs des politiques publiques dans quasiment tous les secteurs de la vie (Education, santé, emploi, etc.).

C’est à ces nombreuses et cruciales questions que les participants à cette Université devront apporter des réponses convaincantes et proposer des pistes de réflexion crédibles. En d’autres termes, l’Université annuelle du PPS posera les questions auxquelles il faudra apporter les bonnes réponses, notamment celles liées aux objectifs essentiels du modèle de développement.

Y a-t-il un schéma théorique universel ou spécifique à suivre pour le Maroc ? Qu’en est-il du référentiel idéologique pour les politiques publiques ?

Et puis, peut-on prétendre à un modèle de développement économique sans l’instauration d’un mode de gouvernance démocratique, ayant pour finalité la promotion des droits de l’Homme et de la justice sociale ?

L’Université annuelle du PPS sera une force de propositions et de recommandations pour faire sortir le pays de la stagnation économique, en montrant les obstacles à dépasser, les pistes de progrès et les moyens pratiques pour l’ébauche d’un «Modèle de développement économique» porteur de croissance et de répartition équitable des richesses.

En un mot, y a-t-il une recette magique pour les pays et les sociétés qui accumulent les retards et ne marchent pas d’un pas décidé vers le progrès économique et social ? C’est là toute la question.

Mohamed Khalil

Related posts

*

*

Top