Tag Archives: Farid Mezouar

Boycott du lait: Centrale Danone présente ses excuses

Boycott du lait: Centrale Danone présente ses excuses

La campagne de boycott les produits de la marque Centrale Danone, lancée le 20 avril dernier via plusieurs pages Facebook, a obligé la société cotée à la bourse de Casablanca de réagir. Via un communiqué rendu public hier le Top management a tenu tout d’abord à présenter ses excuses aux Marocains qui se sont sentis

3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma

Al Bayane :Quel est l’évènement de la semaine? Farid Mezouar : La saison des résultats annuels en Bourse se poursuit mais mon attention a été attirée par les chiffres de la Trésorerie Générale du Royaume, relatifs aux finances publiques à fin Février 2018. En effet, le déficit du Trésor a atteint 7,4 Milliards de  DH, en hausse

3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma

Al Bayane : Quel est l’événement de la semaine? Farid Mezouar : Comme c’est la période d’annonce de résultats annuels, cette fois je vais retenir une annonce marquante de la part d’une société cotée en Bourse. C’est ainsi le cas pour Cimar qui a largement renoué avec les bénéfices en 2017 tout en annonçant la distribution d’un

3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma

Al Bayane : Quel est l’événement marquant de la semaine? Farid Mezouar : La semaine a été riche en événements notamment avec la poursuite de l’annonce des résultats annuels des sociétés côtées. Toutefois, ce qui a retenu mon attention, c’est l’excédent budgétaire du Trésor en janvier. En effet, l’excédent du Trésor a atteint 2,4 milliards de DH

3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma

Al Bayane : Quel est l’évènement marquant de la semaine? Farid Mezouar : Probablement, c’est la signature de conventions cadres entre le ministère de l’Economie et des finances et l’ensemble des banques de la place, en vue d’apurer le passif des sociétés privées en matière de crédit de Taxe sur la valeur ajoutée (TVA). L’avance des banques sera remboursée

Coin de l’expert: 3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma

Al Bayane : Quelle a été la réaction du marché boursier après la flexibilité? Farid Mezouar : Comme nous le pressentions la semaine dernière et lors de nos différentes analyses, le MASI a pris en compte le passage du dirham en mode de change plus flexible. Ainsi, l’indice s’est apprécié de 2,24% lors des 5 séances boursières

Coin de l’expert: 3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma

Al Bayane : Comment s’annonce l’année boursière 2018? Farid Mezouar : Au niveau fondamental, l’année boursière 2018 s’annonce assez positive. En effet, la croissance économique hors-agriculture devra se redresser au-dessus des 3%. Aussi, les résultats annuels à annoncer en mars 2018, sont attendus en nette hausse notamment grâce aux bonnes performances des grandes capitalisations. De plus, les

«Elite devrait stimuler des nouvelles introductions en bourse»

Au départ de l’année, porté par l’euphorie de 2016, le Masi avait signé au 10 janvier 2017 une performance annuelle de 10,7%, ce qui a déclenché la première vague de prises de bénéfices. Celle-ci a duré jusqu’à la mi-avril avec une correction de 12,9% qui a ramené la variation annuelle à -3,6%. Ensuite, l’indice phare

Top