Théâtre articles

Hommage à Mohamed Amine Sbihi, ministre de la Culture

Hommage à Mohamed Amine Sbihi, ministre de la Culture

Le bal de la 18e édition du festival national du théâtre a été ouvert en beauté mercredi 30 novembre dans l’emblématique Cinéma Teatro Español située au cœur de Tétouan. C’est pour la deuxième fois d’ailleurs que cet espace culturel abrite cette manifestation théâtrale, après avoir être délocalisée de Meknès. Cette année, ce sont 12 troupes

«Salha Santiha», la bonne obsédée par l’argent le pouvoir

La nouvelle pièce théâtrale «Salha Santiha» sera présentée en avant-première ce mardi 22 novembre au Théâtre National Mohammed V à 20h00. La pièce relate avec un style humoristique le parcours du protagoniste, Saliha, qui entame sa vie en tant que bonne dans une famille aisée. Son optimisme la porte loin, lui donne des ailes. Elle

La magie du théâtre et la passion de la langue

Depuis maintenant vingt ans, l’association Emergence pour le théâtre et la culture, en partenariat avec plusieurs organismes, organise le festival international du théâtre éducation d’Agadir. Du 27 au 31 mars 2017, cette structure associative organisera la 20e édition, toujours avec la même constance et le même souci de permettre aux jeunes collégiens et lycéens de

Côté jardin: Nostalgie théâtrale, la belle époque!

On évoquera, non sans nostalgie, une belle période du théâtre marocain, avec la fameuse troupe Anouar Souss qui, durant plus de quatre décennies, a marqué le parcours dramatique dans notre pays. On rendra hommage, à ce sujet, à des noms qui ont scellé et ancré cette tradition théâtrale, notamment Abdelkader Ababou, Abdelaziz El Farouki, Mostafa

Théâtre Ounamir d’Agadir : Syad N’aâm, un chef d’œuvre

Depuis déjà quelques années, le théâtre Ounamir d’Agadir se distingue par la recherche expérimentale dans le patrimoine marocain et le brassage universel. A son actif, plusieurs expériences toutes saisissantes les unes que les autres. Syad N’aam, une pièce de haute facture, en est, sans doute, une, de par l’originalité de la thématique abordée, le raffinement

«Un hommage au goût de la fierté»

Ahmed Badry est l’un des fondateurs de l’Institut Supérieur des Arts Dramatiques et de l’Animation Culturelle. Le FIESAD lui a rendu hommage lors de sa deuxième édition. Un homme qui a tant donné au théâtre marocain en tant que critique de théâtre, universitaire et professeur. Al Bayane : Que représente cet hommage pour vous ? Ahmed Badry : La

«A few Messages To Space» remporte le grand prix

Le Festival International des Ecoles Supérieures d’Art Dramatique (FIESAD) qui s’est déroulé du 30 octobre au 04 novembre 2016 s’est clôturé en apothéose à Rabat. Le festival arrivé à sa deuxième édition, est organisé par l’association ISSIL pour le théâtre et l’animation culturelle en partenariat avec le Ministère de la Culture et le théâtre national Mohammed

Top