Qualification historique des Soussis

Le Hassania d’Agadir a décroché le deuxième billet qualificatif en quart de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football, après sa victoire lors de la 6e et dernière journée au Stade Adrar face à la Renaissance de Berkane, déjà qualifiée, par 1 but 0. L’unique réalisation des Soussis a été inscrite par Youssef Alfahli à la 26è minute du jeu.

La victoire du HUSA, la seconde en phase de poules contre deux nuls et autant de défaites, a été difficile mais méritée pour une équipe soussie heureuse d’occuper la deuxième place qualificative avec 8 points à 3 longueurs derrière la RSB qui est déjà qualifiée. Le HUSA a devancé d’une seule longueur le Raja de Casablanca qui a terminé en 3e position avec 7 points. Le Raja, tenant du titre, a été éliminé avec les honneurs en cédant sa couronne, malgré sa victoire (4-1) face l’AS Otoho Doyo du Congo.  Les buts des Verts ont été l’œuvre de Mahmoud Benhalib (41è), Sanad Al Warfaly (44è), Ayoub Nanah (64è) et Mohsine Iajour (87è). Dimitri Bissiki avait réduit le score pour l’AS Otoho.

 La Renaissance de Berkane s’était qualifiée dès la 5è journée, après sa victoire sur les mêmes Congolais (3-0).

Pour l’équipe du Souss, elle a ainsi réalisé une qualification histoire aux quarts de finale de cette coupe d’Afrique de la CAF. Après avoir découvert la compétition africaine, l’année dernière, le Hassania d’Agadir n’a pas raté l’occasion cette saison pour réaliser une première qualification à cette seconde compétition continentale. Il s’agit là d’un parcours honorable pour le HUSA qui a cru en ses chances depuis le début des éliminatoires où il a réussi une qualification, haut la main, en phase de poules.

Avec 3 matches auparavant, le HUSA a commencé par une qualification au tour préliminaire au détriment de l’Association sportive de la Garde nationale nigérienne, puis au détriment de l’équipe sénégalaise de Génération Foot avant de réussir une double confrontation dans la rencontre barrage face à Jimma Kennema d’Ethiopie (victoire en aller 0-1 et au retour à Agadir 4-0).

Félicitations à cette courageuse et accrocheuse formation soussie et bonne continuation dans l’espoir d’aller le plus loin possible. Car avec deux équipes, le football national a plus de chance pour que la Coupe d’Afrique reste marocaine après le titre remporté l’année dernière par le Raja Casablanca.

Espérons le bien…

Rochdi Ben Mhammed

Related posts

*

*

Top