La CGEM/Union Souss Massa en conclave

Grande campagne de sensibilisation

Au lendemain du discours Royal, adressé aux parlementaires des deux chambres, à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle session automnale de l’hémicycle, mais aussi à toutes les composantes de la Nation autour de l’encouragement de l’entreprise marocaine, l’Union Régionale Souss Massa de la Confédération Générales des Entreprises du Maroc (CGEM), a entamé, il y a juste quelques temps, une initiative de grande envergure.

Il s’agit d’une caravane de sensibilisation qui concerne respectivement toutes les  provinces de la région, à commencer par Taroudant qui a connu un succès éclatant. En effet, en collaboration avec nombre de partenaires, la commission PME/TPME, à solliciter l’implication de plusieurs organismes de financement (CCG, CRI, ANAPEC, MAROC PME, OFFPT, BARID BANK, RME…) pour qu’ils prennent part à cette campagne d’envergure et mettent en œuvre cette initiative visant à encourager les petites et moyennes entreprises. Cette première étape qui a eu lieu mardi dernier à la ville impériale de Taroudant a été de bon augure du fait de l’adhésion de toutes les parties concerné aussi bien les entrepreneurs que les pourvoyeurs de fonds.

Il faut dire que cette première dans la annales de la CGEM Union Régionale, conduite par l’omniprésent Najid Joundy, président de cette dynamique structure, ambitionne tout d’abord de mettre en application les instructions Royales, pour permettre aux PME d’améliorer leur entreprises, de par la connaissance et la facilité dont elles sont dotées à travers ces rencontre de haute importance tant civique que professionnelle. C’est une réelle opportunité pour ces jeunes entrepreneurs en quête de mécanismes et de procédés de financement et aux divers programmes d’appui et de soutien aux investissements et d’accès techniques en faveur de petites et de moyennes  entreprises.

Après Taroudant, à la salle de l’INDH, la caravane de sensibilisation était hier au centre socioculturel à Tata, avant d’atterrir aujourd’hui, 31 octobre, à l’institut spécialisé de technologie appliquée (ISTA), à Tiznit et puis au centre culturel Daid Achtouk, le même jour à Bouchra, dans la province de Chtouka Ait Baha. Cette tournée de grande qualité formative et mobilisatrice a été, point par point, très appréciée par les bénéficiaires, d’autant plus qu’elle advient à un pont nommé de la situation entrepreneuriale du pays. C’est en effet, une occasion de communier les entrepreneurs et les instances financières dans une synergie porteuse d’espoir et d’horizon salutaires, en vue de contribuer ensemble au développement du pays.

Saoudi El Amalki

Related posts

*

*

Top