Cinéma articles

Un festival sous le signe de la résistance

Un festival sous le signe de la résistance

Les journées cinématographiques de Carthage, ce sont d’abord des images, beaucoup d’images mais aussi des chiffres; et ils sont éloquents : 180 films, 60 projections et plus de 200 000 spectateurs attendus. C’est un festival qui reste marqué par l’histoire, par son histoire : cinéphile et militant. Autant dire qu’aujourd’hui c’est un festival ancré dans la résistance face

«Ana Maghribi(a)»: six courts métrages primés

La 4e édition du concours international de films courts «Ana Maghribi(a)» vient de livrer ses secrets. Son règlement est de produire le meilleur court métrage possible, en solo ou en équipe, tant que ce dernier est d’une durée qui n’excède pas 90 secondes. La thématique de cette année, «vivre la ville ensemble», a encouragé près

«Hajjates», une comédie sociale pleine de sincérité

Le réalisateur Mohamed Achaour a présenté, en avant-première, son deuxième long métrage «Hajjates» le 7 novembre au Mégarama. Une fresque comique sur la «hogra» vécue par quatre sexagénaires des quartiers pauvres de Casablanca. En salle depuis mardi, le film est promis à un beau succès. Après une longue vie de souffrances et d’injustice, quatre vieilles

«Pluie de sueur» de Hakim Belabbes dans les salles obscures

Le dernier film du réalisateur Hakim Belabbes est désormais disponible dans les salles obscures au Maroc, et ce, depuis le 1er novembre, pour le plus grand bonheur des cinéphiles amateurs des belles histoires. En effet, ce film a déjà participé à plusieurs festivals et remporté de prestigieux prix. Il a été élu meilleur film de

«Octobre» d’Eisenstein : Une esthétique révolutionnaire

«Un film d’Eisenstein ressemble à un cri,un film de Poudovkine évoque un chant» Léon Moussinac La réception cinéphilique et critique de l’œuvre de S.Eisenstein (La grève, le Cuirassé Potemkine, Octobre, Yvan le terrible…) par les Marocains a  toujours  focaliser l’attention sur le contenu révolutionnaire et épique de ses films beaucoup plus que sur leur expression

La magie de l’image est de retour!

Dans un peu plus de deux semaines, la capitale du Souss abritera son festival de cinéma qu’elle organise sans relâche depuis une quinze années. Du 14 au 18 novembre prochain, la fameuse bâtisse Rialto, abandonnée à son sort, vibrera encore au rythme de la 14e édition de cet événement emblématique aussi bien pour les mordus

Tanger version 2017: La méditerranée côté court

Dans une atmosphère automnale qui règne sur la ville du détroit et dans une ambiance sereine, très cinéphile, la 15ème édition du festival du court métrage méditerranéen déroule son programme à la fois riche et varié. Un large panorama de la production méditerranéenne est ainsi offert au public. Demain samedi c’est le baisser de rideau

Cinéma et innovation pédagogique

A l’ère des grands débats et des profondes réflexions sur l’innovation pédagogique au Maroc, il en est un qui reste timide, voire marginal : le débat autour du cinéma au service de l’enseignement et l’enseignement du cinéma au Maroc. Il faut rappeler que, depuis sa naissance en 1895, le cinéma n’a cessé de servir l’éducation du

Top